Association des fontainiers de Suisse Romande

Notre métier "Fontainiers"
Notre "Association des Fontainiers de Suisse Romande

Par le passé, avant que tout le monde ait l'eau courante à domicile, le fontainier avait la charge de l'entretien des fontaines et des conduites qui les alimentaient. Les habitants venaient en effet puiser au seau l'eau nécessaire à la boisson, la cuisson, la toilette. Le fontainier était connu de tous et respecté car c'était un peu le maître de l'eau. Par la suite, le métier a évolué, et lorsque les fontaines sont devenues simplement décoratives, le titre de fontainier en suisse romande s’est perdu, ce n’est qu’en 2001 que la SSIGE a décidé de mettre sur pieds une formation de fontainier/e avec brevet fédéral, non plus pour entretenir les fontaines, mais pour assumer la sécurité d'exploitation et la qualité de l'eau en suisse romande. Il n’existait en effet aucune formation réglementée pour assumer les tâches du fontainier qui consiste notamment à contrôler les infrastructures et veiller à leur entretien, vérifier les ressources en eau, le niveau d'eau dans les réservoirs, contrôler l'efficacité de la chloration, en mesurant le résiduel de chlore dans l'eau, désinfecter l’eau, afin qu'elle ne génère pas d'épidémies de gastro-entérite par exemple. Le fontainier doit disposer par cette formation de solides connaissances techniques, mécaniques et hydrauliques et ce spécialisé en génie de l'eau potable. Il est au courant de tout ce qui concerne le captage, la distribution et l'utilisation de l'eau. Ce métier exige un goût certain pour le travail en extérieur, par tous les temps, un goût du contact, et une certaine disponibilité du fait des interventions d’urgences nuit et jours suite à une fuite ou une pollution.